Remboursement via une assurance santé

Pour une assurance santé, le remboursement se fait en fonction des garanties souscrites par l’assuré et selon son état de santé. On peut alors distinguer un contrat souscrit individuellement pour couvrir tous les frais médicaux et un autre qui se base sur la prise en charge de la Sécurité sociale : l’assurance complémentaire santé.

Comment rembourse une assurance santé ?

En France, tout le monde bénéficie d’une prise en charge partielle pour les frais médicaux par la Sécurité Sociale. Cela se base cependant sur un tarif inférieur aux dépenses réelles et il y a ceux qui souscrivent en sus une assurance santé personnelle. Il s’agit d’un contrat entre une compagnie et son client visant le remboursement des frais de santé en cas de maladie, d’accident et éventuellement de décès.

Lors de la souscription, l’assuré doit remplir un formulaire santé concernant son état en général : les maladies chroniques, les opérations déjà effectuées… et la prime à payer varieront alors en conséquence. Le remboursement se fait en fonction du capital souscrit pour chaque type de soin. Le capital correspond à un montant que l’assureur débourse au maximum lorsqu’un risque se produit. La procédure est actuellement automatisée grâce à des cartes de santé qui permettent d’envoyer à la compagnie directement les renseignements sur les consultations et les médicaments achetés pour recevoir les prises en charge.

L’assurance complémentaire santé

C’est une formule de contrat très prisée par les Français et qui est similaire à celle proposée par les mutuelles santé. Le principe consiste à prendre en charge la partie des frais de santé non couverte par les régimes obligatoires, appelée aussi ticket modérateur. Selon la gamme de la police, l’assuré peut choisir des garanties couvrant la totalité des frais sans tout en bénéficiant du remboursement de la Sécurité Sociale. Le plus important dans ce cas est de bien choisir un établissement qui propose à la fois un prix abordable et des garanties suffisantes. On peut également personnaliser son contrat, par exemple pour une famille, les parents seront couverts pour la dentisterie et les soins courants tandis que les enfants seront garantis en optique… Le petit inconvénient dans le choix d’un contrat simple réside dans le fait que le remboursement sera plafonné au tarif conventionnel de la Sécu qui est loin de couvrir les dépenses réelles.

Comment trouver l’assurance santé la moins chère

Il ne faut pas seulement se focaliser sur le tarif lorsqu’on recherche une assurance santé à bas prix, car ce sont surtout les garanties qui permettent d’obtenir des avantages. Chaque organisme pratique sa propre tarification étant donné que chaque contrat est unique. En effet, tout dépend de chaque profil de l’adhérent.

Ainsi, il ne faut pas sauter sur la première offre qui coûte le moins cher, car on risque souvent d’être déçu lors des remboursements. Certains organismes ont par exemple l’habitude d’augmenter les cotisations chaque année sans que les clients en soient avisés au préalable.

Les prix discount cachent également d’autres conditions comme les soins exclus, les plafonds élevés, etc. Le choix de votre assurance santé doit alors se baser sur des comparaisons tant au niveau du prix que des garanties et des services rendus ou bonifications.

Mutuelle-en-France.net

Donnez votre avis


Chargement des commentaires...


Dans la même catégorie :

  • Faire une simulation pour le prix d’une mutuelle
  • Remboursement via une assurance santé
  • Qu’est-ce que la Sécurité sociale ?
  • Augmentation de la mutuelle santé en 2012
  • Assurance santé pour une personne expatriée
  • Changer de mutuelle en septembre